Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

A quel saint se vouer ? Cheikh Bethio la mauvaise patate !

Posté par: Toobalist Annonces Gratuites| Vendredi 18 août, 2017 17:08  | Consulté 201 fois  |  0 Réactions  |   

 

Article Original with video

 

https://www.youtube.com/watch?v=A9yycp-LHTs&t=4s

 

" Penche vers les portes des sultans m'ont-ils dit, afin d'obtenir des dons qui te suffiraient pour toujours "

" DIEU me suffit, ai je répondu et je me contente de lui, rien ne me satisfait si ce n'est la religion et la science. Je ne crains que mon Roi et ne porte mes espoirs qu'en Lui, comment disposerais-je ma destinée entre les mains de ceux-là qui sont incapables de régler leur sort ? "

Cheikh Ahmadou Bamba  Khadimou Rassoul.

Position de Serigne Saliou sur les Questions politiques

La déclaration politique de Cheikh Bethio Thioune  prétendant qu’il a vu en songe le vénéré Serigne Saliou Mbacke ibn Serigne Touba Khadimou  Rassoul lui enjoignant de soutenir Abdoulaye Wade au deuxième tour de l’election presidentiel  est un coup de poignard traitre au peuple sénégalais et à l’avancée de la démocratie au Sénégal.

Pour qui se prend cet individu inculte, un ignorant notoire, un  faux dévot doublé d’un jouisseur de ce bas monde qui admet ne rien connaitre du saint coran pour tenter de déstabiliser la marche de tout un peuple vers une société juste et démocratique ?

Combien de milliards du pauvre  contribuable ont été dilapidés dans les poches de ce gourou  par  Abdoulaye Wade pour obtenir un Ndiguel aux fausses allures messianiques ?

Ce faux cheikh roublard  et pécheur devant l’eternel au antipode de l’islam avec ses Thiant ou il prétend être Dieu sur  terre esquissant des pas de danse entouré de ses femelles dépigmentées à la fausse chevelure et sa meute  ignare de taloubés illuminée et saoulée de promesses paradisiaques ne cesse d’en faire trop et il est grand temps de l’arrêter dans ses délires continuelles au risque de perdre toute une génération d’adolescents égarés  et abreuvés de fausses promesses.

Ce gourou ignare ne cesse de sortir des inepties de sa bouche qui sous d’autres cieux lui auraient valu les foudres des garants de la religion. Nos guides religieux ne sont pas t-ils complices en étant silencieux  quand notre bonhomme du haut de son trône se déclare Dieu sur terre ? Quand l’on sait que le péché le plus grand en Islam et dans les deux autres religions abrahamiques révélées d’ailleurs (le premier des dix commandements des chrétiens et juifs et la Chahada ou profession de foi en Islam) et que Dieu  le Très Miséricordieux  ne pardonne pas est le Shirk ou  l’association qui se définit comme substituant Dieu à une chose ou un être ?

« Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelque associé commet un énorme péché. » (Coran, 4 : 48).

« Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! » (Coran, 5 : 72).

Le croyant auteur du Shirk ou association est le plus ignorant à l’égard de notre Seigneur puisqu’il lui trouve un égal ! Ce qui représente le summum de l’ignorance et de l’injustice.

Dieu a affirmé qu'Il a interdit le paradis à l'auteur du Shirk ou association et que ce dernier séjournera éternellement dans le feu de la Géhenne (enfer).

Il est grand temps d’arrêter et de faire taire ce vendeur d’illusions dont les paroles et les actions sont contraires aux préceptes de l’Islam et des enseignements de Serigne Touba.

Cheikh Bethio le gourou des temps modernes qui a un  amour profond pour les biens de ce bas monde avec ses chaussures Louis Vuitton ne saurait incarner ce guide spirituel dont notre saint homme Cheikh Ahmadou Bamba parle dans son ouvrage  "Hikmatul Khadim".

En effet Serigne Touba Khadimou Rassoul dans son ouvrage fait la distinction entre le Cheikh Tahlim(Enseignant), le Cheikh Tarbiya(éducateur) et le Cheikh Tarkiya (qui élève l’âme).

Le Cheikh enseignant dispose d'un savoir basé sur le Coran, la Sunna et a un bon entendement pour appuyer son enseignement, Il dispose d'une bonne expression orale pour faire passer son message plus facilement .Ce Cheikh  sait discerner le bon du mauvais savoir, il est véridique en toutes circonstances et sait faire preuve d'humilité.

On reconnait le Cheikh éducateur par trois traits de caractère : ce guide doit connaitre son disciple, sa psychologie, son âme charnelle et son état mystique dans ce qui est apparent ("zâ-ir") et ce qui est caché ("bâtinn"). Il sait exploiter les connaissances qu'il a du disciple pour développer ses qualités et affaiblir ses défauts. Il connait l'univers ("wujûd") et sait comment intégrer l'individu dans son environnement et la société. Il doit comprendre la métamorphose du monde, la "sharia" et les coutumes.
Enfin, pour éduquer le disciple, il doit tenir compte des réalités sociales selon l'espace et le temps et mettre chaque chose à sa juste valeur, non pour son plaisir personnel mais pour l'intérêt du disciple.
Et enfin le Cheikh qui élève l’âme, la spiritualité et rapproche le disciple de Dieu, se reconnait par certaines choses: le fait de le voir incite à adorer ALLAH .Ses propos provoquent le "Hal" (un état mystique) chez le disciple .Sa présence fait penser à ALLAH ou à l'évoquer .A sa mort, c'est ALLAH qui le remplace auprès du disciple .Evoquer son nom nous baigne dans la lumière divine .Le fait de le fréquenter ouvre la porte des mystères. De sa lumière, il abreuve l'adepte.

Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul le vénéré maitre a été très concis dans les critères qui doivent guider le musulman dans son choix pour un guide spirituel.

A la lecture de ces critères de sélection, en toute honnêteté et sans parti pris on peut dire sans tomber dans la calomnie que Cheikh Bethio Thioune ne dispose d’aucune de ses qualités qui fait un bon guide spirituel.Un guide spirituel qui ne maitrise pas le Coran le livre saint de l’islam ,ne suit pas les préceptes du précurseur du mouridisme  et qui prétends détenir le sort de millions d’individus ici bas et dans l’au delà est une plaie pour notre société et il est plus que temps que nos guides religieux se prononcent sur certains écarts du Thiantacoune en chef.

A cet égard le vénéré guide  Serigne Touba Khadimou Rassoul a écrit dans Massalikal Jinaan :"Quiconque veut parvenir à proximité de Dieu, doit lire le Coran sans jamais l'abandonner Celui qui veut, dis-je, obtenir l'agrément de Dieu, doit lire et méditer le Coran.”

Pour un Cheikh qui se croit supérieur au commun des mortels et est avide de biens terrestres, Cheikh Ahmadou Bamba nous enseigne de nous départir d’un tel individu :

"Le Cheikh qui se croit au-dessus des serviteurs de Dieu n'est point à aborder, éloigne-toi de son voisinage, toi qui es un vrai aspirant. "

"Vous êtes, tous, les fils d'Adam, sans exception, créés à partir de la poussière "

" Savoir que l'amour de ce bas-monde abaisse l'homme aux yeux de Dieu "

" Il en est de manger les biens des gens perfidement au nom de la religion de Dieu Très-Haut. "

Serigne Touba met aussi en garde les musulmans contre les divisions confrériques et nous rappelle que nous croyons au même Dieu :

Itinéraires du Paradis: "Tous les wirds mènent directement l'aspirant spirituel vers l'Enceinte Scellée de DIEU, peu importe qu'ils émanent de A. Qadir Jilâni, de Ahmad Tijâni ou d'une autre Eminence spirituelle"

C’est un impératif  de sauvegarder les préceptes de l’islam et les enseignements de nos grands érudits et éviter de tomber dans le Shirk et les innovations religieuses qui sont des pièges de Satan le damné.

La sortie politique de Cheikh Bethio Thioune visant à discréditer  Macky Sall aux yeux des sénégalais et des confréries religieuses  est très malheureuse et peut être lourde de conséquences.

Macky Sall a raison de dire qu’il y’aura une séparation entre l’Etat et la religion s’il est élu président et qu’il aura une position équidistante vis-à-vis des différentes religions et confréries  quand l’on sait que la mixture Etat-religion peut être explosive dans un pays et peut accentuer les divergences entre les différentes religions et confréries selon que le président de la république affiche une tendance ou une autre.

Cette position est tout à fait normale et louable dans un Etat laic et ne devrait pas être brandit par le camp présidentiel pour mettre Macky Sall en mal avec les confréries religieuses et de par cette tactique dissuader une partie de l’électorat très sensible aux questions religieuses de voter pour le candidat de l’APR.

C’est un acte ignoble et très bas aussi que de qualifier la performance de Macky Sall de vote ethnique et de brandir  une fois de plus le spectre d’une division sociale que le Sénégal n’a jamais connu dans l’ultime dessein de conserver le pouvoir .Pour un Etat laïc, juste et fort les rapports très étroits et séculaires  entre l’Etat et le pouvoir religieux doivent être refondés afin d’éviter des soubresauts sociaux.

Les chefs religieux en tant que citoyens ont la latitude de voter pour qui ils veulent, mais ont t-ils le droit d’influencer des millions de fideles dans leur devoir citoyen d’élire un président de la république ?Ce serait une contradiction dans une démocratie dont le principe fondamental de base est un gouvernement du peuple élu par le peuple.

"En vérité Dieu ne change l’état d’un peuple que si ce peuple change en lui-même. "

http://www.sandaganews.com

 L'auteur  Toobalist Annonces Gratuites
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Cheikh bethio
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Toobalist Annonces Gratuites
Blog crée le 12/12/2011 Visité 784468 fois 109 Articles 6683 Commentaires 182 Abonnés

Posts recents
Les Avatars du franc CFA
Franc cfa: Les recettes du Prof. Koulibaly pour sortir de 71 ans de servitude monétaire coloniale
Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu en Afrique !
Le Sénégal redevient une colonie française sous Macky Le Roi
Le Franc CFA , un frein au développement des Etats membres
Commentaires recents
Les plus populaires
A Quel Cheikh se vouer ?
A Mourir de Rire : Pouthie Pathie
Ce que la majorité des Africains ignorent de Mouammar Kadhafi
Le Declin de L'Euro , la mort du CFA
Le Franc CFA, un frein au development des Etats membres