Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Cachez moi ces mendiants que je ne saurais voir !

Posté par: Toobalist Annonces Gratuites| Dimanche 03 juillet, 2016 05:07  | Consulté 14817 fois  |  0 Réactions  |   

Article Original

 

Le chef de l’état Macky Sall veut débarrasser Dakar de ses hordes de mendiants qui pullulent dans la capitale sénégalaise. Espérons que cette prise de conscience très subite à mon avis, n'est pas juste une réaction épidermique suite au classement peu reluisant du Sénégal par le Rapport annuel sur la traite des personnes publié par les Etats Unis il y'a juste quelques jours et une volonté de l' Etat Sénégalais de plaire Oncle Sam, vu que le problème de la mendicité a toujours existé.

J’ose espérer que tel n’est pas le cas ou cela équivaudrai à établir les errements de l’actuel régime, et que le rapport annuel sur la traite des personnes publié par les Etats Unis a été plus convaincant à pousser l’Etat Sénégalais à prendre ses responsabilités et se pencher sur ce fléau que la mort du petit Dame Dieng survenu il y’a une année des mains de son bourreau de maitre coranique ( Lire l'article ici)

La lutte contre la mendicité et l'exploitation des tout petits est une action certes à louer mais qui devrait être accompagnée avec des mesures adéquates. Le problème de la mendicité dans les rues de Dakar a longtemps été ignoré par les administrations successives du  Sénégal  et est très complexe avec des causes diverses.

Une des causes majeures de la mendicité est l’exode rural qui poussent des familles entières de la zone rurale à quitter leur terroir pour tenter de meilleures conditions de vie dans la capitale sénégalaise. Ces familles se retrouvent souvent à Dakar sans aucun soutien, étrangers dans leur propre pays et sont obligés de tendre la main pour survivre. Une autre cause assez récente est le flux migratoire considérable d’étrangers de la sous région vers Dakar, qui suffoque avec une explosion humaine exponentielle, résultat d’une politique gouvernementale d’immigration inadéquate et inefficace.

Le phénomène de la mendicité sauvage n’est pas uniquement d’origine migratoire et peut être aussi le fruit d’une certaine mentalité sénégalaise contre les mesures de planification natale, résultant ainsi a un taux de natalité élevé et un tissu familial très expansif. Cette tradition de grande famille dans un pays en voie de développement comme le Sénégal est un terreau propice a la mendicité quand les parents incapables de prendre en charge leur nombreux enfants jettent l’éponge fuyant leur responsabilité et livrant ces bouts de bois de Dieu qui n’ont pas demandé à venir au monde à des marabouts peu scrupuleux, sous prétexte d’une éducation religieuse. Ces Daaras en véritables business sont opérés par des marabouts profitards sans scrupules plus proches des parrains siciliens que d’éducateurs.

Les enfants rejetés par leur famille deviennent des esclaves et de véritables sources de revenue au dépends de leur futur et souvent même de leur vie comme ce fut le cas de Dame Dieng arraché à la fleur de l’age par un marabout tyrannique sans coeur.

En premier lieu il faudrait contrôler le taux d’accroissement exponentiel de la population sénégalaise avec des mesures préventives et des programmes d’éducation intensifs sur la planification familiale.  Il faudra aussi créer des centres d’accueil pour les enfants mendiants, ou leur éducation et alimentation quotidienne seraient assurées au risque de les voir encore finir dans la rue pour tendre la main.

Un changement de mentalité devrait aussi s’opérer au niveau de citoyens qui doivent être tenus responsables de l’éducation de leurs enfants avec des peines d’emprisonnement au cas échéant, mais aussi  au niveau de la société à majorité musulmane mais ou les rites païennes et mystiques sont monnaie courantes avec les sarakh incongrus d’une population qui croit dur comme du fer au pouvoir des marabouts illusionnistes qui leur promettent mont et merveilles.

En lieu et place de ces aumônes calculées qui contribuent à la floraison des mendiants, les populations pourraient contribuer grâce à la participation civique à la création de banques de nourritures ou les familles diminuées pourraient se ravitailler .

Pour pallier à la mendicité, l’exploitation financière des enfants mendiants devrait être criminaliser avec des peines d’emprisonnement lourdes infligées aux marabouts fautifs. L’Etat doit aussi apporter son soutien aux Daaras pour une meilleure prise en charge des Talibés dans les écoles coraniques.

En outre la décentralisation et la création d’emplois dans les régions accompagnées de l’établissement d’un environnement sain pour l’investissement aideraient à contenir le phénomène de l’exode rural et désengorger Dakar.

La politique de décentralisation devrait être aussi accompagnée par une politique d’immigration réfléchie et de contrôle des frontières pour freiner l’influx massif vers la capitale sénégalaise de populations originaires des pays frontaliers, tout en respectant les règles de bon voisinage et la circulation des populations et des biens.

La lutte contre la mendicité effrénée et l’engorgement de la capitale sénégalaise ne devraient pas seulement être axés sur l’aspect esthétique et l’embellissement de Dakar mais devrait être aussi une occasion pour éradiquer l’exploitation des tous petits sous des prétextes fallacieux d’éducation religieuse, la prise en charge des familles diminuées pour un épanouissement sain des enfants avec des programmes d’éducation et la création de départements sous la tutelle du ministère de la jeunesse dont l’unique objectif seraient de veiller à la protection, l’éducation  et le bien être des tous petits et des familles diminuées.

Espérons que ce nouveau plan d’action pour éradiquer la mendicité dans la capitale sénégalaise pour faire de Dakar une ville attractive n’est pas que poudre aux yeux et un artifice politique qui va mourir à petit feu, au risque d’être une répétition de le fable de Molière

sandaganews.com 

 
 L'auteur  Toobalist Annonces Gratuites
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Mendicite, Macky Sall, Dakar
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Toobalist Annonces Gratuites
Blog crée le 12/12/2011 Visité 770122 fois 102 Articles 5987 Commentaires 178 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
A Quel Cheikh se vouer ?
A Mourir de Rire : Pouthie Pathie
Ce que la majorité des Africains ignorent de Mouammar Kadhafi
Le Declin de L'Euro , la mort du CFA
Le Franc CFA, un frein au development des Etats membres