Franc CFA : Macron d’accord pour " changer le nom" ou " le périmètre"

  • Source: : Seneweb.com | Le 28 novembre, 2017 à 15:11:49 | Lu 4406 fois | 15 Commentaires
content_image

Franc CFA : Macron d’accord pour " changer le nom" ou " le périmètre"

“La France accompagnera la solution portée par les présidents africains”, a déclaré M. Macron en réponse à un étudiant burkinabè qui l’interpellait sur le franc CFA, monnaie considérée comme un instrument d’influence post-coloniale par ses détracteurs.

Le président français a cependant rappelé que le franc CFA apportait “une bonne chose, la stabilité monétaire”, aux 14 pays d’Afrique subsaharienne qui l’utilisent.

Le débat sur le franc CFA est récurrent en Afrique. Il avait été relancé en août par un polémiste qui avait brûlé un billet de banque au Sénégal.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest avait réitéré il y a un mois sa volonté de créer une nouvelle monnaie unique pour ses 15 pays
dès 2020. Le Nigeria, poids lourd de la zone, avait cependant exprimé sa réticence.


Auteur: afp - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme En Novembre, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 1
Le probleme du CFA n'est pas on nom.

Le probleme numero1 est qu'on depose toutes nos devises a la Banque de France.



Le probleme numero 2,c'est que la BECAO ne joue pas le role de la Banque Centrale qui finance nos economies a des taux qui corresponde a ce que vous faites en Europe:0-1%.

On ades taux de 15%,comme si on voulait freiner l'economie.



Probleme numero.3, on nous impose un taux d'inflation de 2%,alors que pour faire les croissances qui nous developerait,ils nous faut une inflation de 8 a 10%....Il faut injecter du Capital quand il y'a sous emploi.
Anonyme En Novembre, 2017 (17:40 PM) 0 FansN°: 2
Pour le simple bon sens, nous ne voulons ni la France neocoloniale ni le fcfa.
Latdior2012 En Novembre, 2017 (18:15 PM) 0 FansN°: 3
Oui, le débat commence véritablement. La monnaie est juste un aspect d'un édifice plus vaste, qui assoit la domination économique de la France et des autres européens sur l'Afrique. C'est toute cette architecture qu'il faut démonter urgemment. Macron le sait. Le CFA tout seul ne suffirait pas à la France pour l'exploitation continue des pays africains. Regardez autour de vous dans nos pays sur les autres outils de domination française et faites-nous part de ce que vous voyez. J'attends vos contributions!!!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Afrique, Mon Afrique!!!  En Novembre, 2017 (19:36 PM) 0 FansN°: 4
It is time to spell clearly what Africans need to do. Let me suggest a few pointers:



1. Develop and implement an internal and external security policy



2. Reform Education. Today, educational programs are focused on realities outside of the continent. We need children to study African societies, their geography, history, economies and learn to develop plans for the future. The new curriculum should emphasize maths, sciences and technology. Not for the sake of "modernity" but, as the foundations of our renewal.



3. Economy . The current economic infrastructure needs a total overhaul. Much of it was set up during the colonial period. To bring it to an effective end, we need to study it, understand it and dismantle it. The CFA is only one aspect of this colonial economic infrastructure that needs to come down. Some of us can start thinking about the new one to put in place. Yes, we do need a new and more appropriate system!



4. Healthcare. Our health systems are mostly inadequate and obsolete. Fundamental reforms are urgently needed!



5. Culture. The value derived from cultural activities for now accrues to operators mostly outside the continent. We need to bring that value home. There are many ways of doing this with both the creators but also the merchants.



6. Sports. Sports are part of a big industry. More of the value created by this sector can be kept on the continent. Here too, I have ideas about what needs to be done.



7. Law & Justice. Our populations need massive education, starting in the classroom, about our institutions, the legal system and the definition of expectations and criteria for good governance.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
True!!!!! En Novembre, 2017 (05:26 AM) 0 FansN°: 1
well said dear friend but we need more. a thorough study with its implementation plan is what is most needed.
Anonyme En Novembre, 2017 (20:51 PM) 0 FansN°: 5
Ce gars se prend pour ce qu il n est pas, la France est en decadence est elle compte se refaire une sante sur votre dos comme depuis tjrs, quand est ce que les Pauvres Africains vont se Reveillez?
Reply_author En Novembre, 2017 (02:36 AM) 0 FansN°: 1
lol je kiff
Anonyme En Novembre, 2017 (23:23 PM) 0 FansN°: 6
D'accord ou pas d'accord pas besoin de son avis ni de son accompagnement, y'en a marre de ces french president qui viennent jouer au petit pepe insolent en Afrique
Incroyable En Novembre, 2017 (05:38 AM) 0 FansN°: 7
FAISONS COMME LE ZIMBABWE AVEC SA MONNAIE DE SINGE !!!!!! HAHAHAHAHAH OU LA GUINEE BISSAU AVEC SON FAMEUX ESCUDO THIEY LES AFRICAINS ON EST CAPABLE DE RIEN WAKH REK AND CRITIQUER
Anonyme En Novembre, 2017 (11:18 AM) 0 FansN°: 8
C' est grave. Le principe on ne change pas les modalités on améliore. C'est la merde vraiment. Avant c'était Franc des colonies françaises d'Afrique maintenant Franc de la communauté financière africaine (UEMOA) et Franc de la coopération financière en Afrique (CEMAC). Comme macron préconise le changement de noms et l'élargissement de périmètre, j'imagine déjà les noms et le ou les pays qui adhèreront. C'est du n'importe quoi. La France est dans son rôle. C'est seul nos présidents qui pourront nous sortir de cette servitude volontaire.
Africain  En Novembre, 2017 (12:28 PM) 0 FansN°: 9
SENEWEB où est premier commentaire? pathétique!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com