Economie

Economie

Le Fmi clos le débat sur le Fcfa: "Nous sommes neutres"

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 avril, 2017 à 19:04:00 | Lu 2070 fois | 12 Commentaires
content_image

Boileau Loko, représentant résident du Fmi au Sénégal

Le débat sur la nécessité ou non d'abandonner le Fcfa s'est invité à la conférence de presse marquant la fin de mission de l'équipe du Fmi à Dakar. Face à la presse, ce mercredi 12 avril 2017, Ali M. Mansoor, directeur adjoint du département Afrique du Fmi, par ailleurs chef de la mission, a soutenu que "le Fmi n'a pas d'opinion sur le régime monétaire qu'un pays doit adopter".

"Dans le monde, il y a des choix à faire. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre", a déclaré le chef de mission à l'issue de son séjour qui prend fin aujourd'hui. Contrairement aux politiciens qui, dit-il, pensent parfois que c'est possible, l'économiste indique qu'il y a des avantages et des désavantages d'être dans une union monétaire.

"La question pour chaque pays et de faire son jugement pour voir est ce que les avantages valent les désavantages", indique-t-il.

"C'est un choix tout à fait légitime pour un pays d'être dans une union monétaire ou non. Une fois que le choix est fait, il faut s'assurer que cette union monétaire va durer. Si cette union n'est pas bien conçue, le pays peut avoir des problèmes avec. Le rôle du Fmi est de leur dire : "si voulez être dans une union monétaire, voici les institutions que vous devez renforcer", confie-t-il.

Prenant le relai, Boileau Loko, représentant résident du Fmi au Sénégal, soutient :

"je voudrais clarifier une fois pour toute que le choix d'un régime de change est un choix souverain. Chaque pays décide du régime de change qu'il veut. Quand le Fmi arrive, quel que soit le régime de change d'un pays, il donne ses conseils. On ne peut pas réclamer être indépendant et ne pas pouvoir faire le choix souverain que chaque pays doit faire", conclut l'économiste résident représentant au Sénégal le Fmi.


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Fmi Imposteur En Avril, 2017 (19:30 PM) 0 FansN°: 1
La question Fcfa ne concerne pas la F.M.I c'est une question de souveraineté

ce sera au peuple souverain au moment venu de s'exprimer.  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Reply_author En Avril, 2017 (08:26 AM) 0 FansN°: 1
le cfa est un nazisme monetaire et le nazisme on le combat
Reply_author En Avril, 2017 (12:47 PM) 0 FansN°: 2
vous voulez remplacer le cfa par une monnaie de singe, c'est votre droit , nous non. personne ne vous a mandaté pour parler en son nom et vous n'avez pas le monopole de l'intelligence, ni celui du patriotisme.
soumettons ce problème a un vote référendaire et vous verrez les résultats. et puis si vous ne voulez pas du cfa exilez vous au zimbabwé
Anonyme En Avril, 2017 (19:49 PM) 0 FansN°: 2
le fmi clôt le débat .........................................
Anonyme En Avril, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 3
pourquoi les autres ouatara et compagnie veulent nous imposer le c f a a tout prix .
Reply_author En Avril, 2017 (20:24 PM) 0 FansN°: 1
il faut prendre le temps pour trouver une bonne solution alternative
et le soumettre au peuple.
Reply_author En Avril, 2017 (21:46 PM) 0 FansN°: 1
il y a une bonne solution alternative
il faut simplement 10 à 12 ans pour la mettre en oeuvre.
c'est pourquoi il faudrait commencer le travail dès aujourd'hui.
Reply_author En Avril, 2017 (08:39 AM) 0 FansN°: 1
vous risquez d'etre pris de court. si marine la peine gagne ; quite l'union, frexit . retourne au franc francais nous n'aurons pas 10 ans pour nous trouver une solution.
il nous faut une solution d'ici 3 ans.
Khel En Avril, 2017 (21:24 PM) 0 FansN°: 4
en situation d'injustice et d'oppressin d'un peuple. la neutralité signifie prendre fait et cause pur l'oppresseur. la france et le fmi sont complices de toutes facons
Latdior2012 En Avril, 2017 (02:31 AM) 0 FansN°: 5
CFA: Colonisation Financière de l'Afrique. Le FMI n'est pas un mouvement de libération financière. Il travaille avec toutes les monnaies des pays avec lesquels il traite. Qui doit libérer l'Afrique financièrement? Les Africains, pardi!!!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme Moi En Avril, 2017 (08:42 AM) 0 FansN°: 6


Penser a une eventuelle victoire de Marinade La Peine! Suivie de la FREXIT et du retour au FF



Du vrai pain sur la planche pour l'UMOA!
Anonyme En Avril, 2017 (12:53 PM) 0 FansN°: 7
Certains soit disant intellectuels n'ont plus de boulot et sous prétexte de patriotisme font feu de tout bois parfois à coup de contre vérités pour la sortie du F CFA. C'est leur droit le plus absolu.

le CFA a ses inconvénients et ses avantages cela personne ne peut le contester!

dire que ce sont les 8.000 milliards de FCFA de réserves soit 12 milliards d'euros de la zone Franc qui font marcher l'économie de la France dont le PIB avoisine 2.400 milliards d'euro c'est nous prendre pour des cons .

un débat doit être argumenté et non émotif. Mais c'est trop demander à l'africain.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com