Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

United States of Africa

Posté par: Moammar Khadafi| Mardi 10 janvier, 2012 01:51  | Consulté 5413 fois  |  54 Réactions  |   

Le monde fait face à trois enjeux principaux : l'énergie, la défense stratégique et la mondialisation. A l’orée du 21eme siècle ou seuls les grands ensembles survivront, l’Afrique peine à s’unifier et le pari des états unis d’Afrique semble si lointain.

Mère Afrique se mit à penser à son sort et le film de l’histoire africaine se déroula à

travers les méandres du passé. Des  cendres  de  l’oppression coloniale  l ‘Afrique  tenta de se  reconstruire mais la tâche  était  laborieuse  et presque  impossible. La conquête coloniale  laissa l’Afrique à genoux  cinquante deux  états parlant différentes  langues du nord au sud et de l’est à l’ouest  ayant différents gouvernements, différents systèmes monétaires  et  idéologies , la  tâche s’avéra difficile et exhaustive pour la nouvelle administration africaine qui tenta tant bien que  mal d’unifier le continent avec  une nouvelle organisation dont la tâche  était de faciliter l’Union africaine après les  indépendances .

Les  innombrables différences et disparités au sein de l’ Afrique  rendirent cette tâche d’unification impossible et jusqu’aujourd’hui le rêve  de l’union des états africains n’a pas été réalisé malgré les nombreux sommets et conférences tenus  pour  l’unité africaine  qui  semble être  utopique sous le ciel africain .

Des larmes de douleur s’écoulèrent du visage défiguré  ployé sous le poids de l’âge et de la souffrance, combien d’atrocités et de calamités en terre africaine ? La misère, famine et maladie étaient entrain de la  ravager, elle regardait impuissante ses  enfants mourir chaque jour  comme  des mouches  sans  aucun futur. L’avenir  était sombre en terre africaine avec les incessants  conflits infrarégionaux  qui virent le jour après la domination européenne.

L’unité  africaine était un lointain mirage rendu impossible par les innombrables différences  qui furent implantées sous le joug européen. Nul part ailleurs dans le monde une chose, un être  n’a autant de noms, nul part au monde on a autant de barrières linguistiques et territoriales.

L’Afrique aspire au développement, la génération africaine d’après l’indépendance tenta tant bien que mal de rassembler les pièces brisées de la jarre africaine. La majeure partie de cette nouvelle génération de penseurs et chefs d’états africains furent formés dans les écoles européennes ou ils apprirent  une nouvelle civilisation, de nouvelles idéologies et adoptèrent de nouvelles modes de vie tout en renegant  la tradition africaine. L’Europe assura ses arrières en s’assurant que tout leader et  chef d’état africain s’abreuva en Europe et fut assimilé aux valeurs occidentales.

L’Occident a maintenu sa présence en Afrique par le biais de ces chefs d’état marionnettes qui sauvegardèrent les intérêts  européens sur le sol africain et ne se préoccupèrent  pas des aspirations du peuple.

Les nouveaux dirigeants africains échouèrent dans la tentative de redresser l'économie africaine, ayant  séjourné trop longtemps en terre européenne la nouvelle élite africaine perdit son africanité au profit des valeurs occidentales et oublia de prendre en compte les réalités africaines dans les projets socio économiques élaborés à la lumière de la science occidentale.

L'aide financière occidentale  fut détournée par un pouvoir corrompu soucieux de maintenir sa position et d'entretenir un train de vie extravagante tandis que le peuple africain mourrai de faim.

La corruption n'est pas une fatalité en Afrique, la corruption en Afrique est part de l'héritage occidental  étant donne que l'Europe contrôla l'Afrique pendant la période post coloniale grâce à la corruption des chefs d'état africains avides de pouvoir et qui passèrent la moitie de leur vie en sol européen loin de la misère africain, festoyant dans des banquets gastronomiques ou l'ordre du jour était le développement de l’Afrique.

Le peuple africain n'a bénéficie de la manne européenne ou bénéficia peu de cette manne, l'aide financière en Afrique fut destinée aux campagnes électorales des souverains africains qui perdurent tout africanité à l'exception de la transmission du pouvoir, ces chefs d'états se passèrent le pouvoir de père en fils comme dans les royaumes d’antan bien qu'ils gouvernaient des nations souveraines non monarchiques et démocratiques.

La démocratie fut une grande illusion en Afrique avec des chefs d'états s'accrochant au pouvoir comme une bouée de sauvetage, pouvoir qu'ils arrachèrent au peuple à travers des séries d'élections truquées qui résultèrent à l'emprisonnement de l'opposition et dans certains cas à des rebellions armées qui versa une fois de plus le sang africain et sombra le continent dans la misère et la guerre.

Chassés du pouvoir par la force du peuple fatigue de la corruption et misère, la plupart de ces dirigeants trouvèrent exil en Europe auprès de leur sponsors qui retirent l'aide financière a l'Afrique dans une tentative d'asphyxier les nouveaux pouvoir en place composes généralement de militaires dont la principale vocation est le combat et non la politique ou la gestion économique du pays.Une fois  de plus  mère Afrique se retrouva toute seule avec une multitude de fléaux qui s'abattit sur  elle comme une nuée d'abeilles sur une niche de miel

L’Afrique est un continent très particulier avec des valeurs socio économiques inconnues du monde européen et il s'avéra  pendant la période post coloniale que certaines mesures économiques copiées de l'occident n'étaient pas faites pour l’Afrique.

Mère Afrique fut habillée par un couturier qui ne prit pas en considération sa taille et ses mesures et elle apparut comme un drôle de bouffon qui ne savait sur quel pied danser.

Les nouveaux gouvernants africains héritèrent de cet imbroglio de confusion, la plupart des mesures économiques échouèrent n’étant pas mis en œuvre pour un modèle africain mais plutôt furent de pâles copies du système occidentale.

Dans ce méli mélo de confusion et d'incertitudes l'Europe envoya en Afrique plusieurs aides supposés d'aider le continent à prendre sa destinée en main, ces aides parachutés à travers l'Afrique sous la tutelle de la coopération euro africaine furent incapables de redresser l'économie du continent et la plupart d'entre eux succombèrent sous le charme de l'Afrique et oublièrent le but de leur mission salvatrice.

L’internet qui a brise les frontières géographiques et qui a réduit la planète à un grand village connecté  pourrait être la manne céleste pour le développement et l’unification de l’afrique.L’Afrique est un  immense marché avec un potentiel inestimable ou tout est à bâtir, de la construction aux télécommunications en passant par le transport.

L’Afrique avec son immense marché est courtisée par les nouveaux géants asiatiques : la Chine et l’inde qui dans leur duel sans merci pour devenir la prochaine puissance mondiale ont déployé leur tentacules dans le continent africain en investissant dans les secteurs clés de l’économie africaine.

Cette nouvelle donne économique devrait pousser les dirigeants africains à redéfinir les coopérations entre les anciennes colonies africaines et les anciens pays colonisateurs et briser ce cycle infernal de domination politico économique qui a fait de l’Afrique une chasse gardée de l’occident des siècles durant.

L’accessibilité à l’information grâce à l’internet pourrait être un catalyseur pour les économies africaines qui pourraient bénéficier des nouvelles technologies pour devenir plus performantes et compétitives.

La diaspora africaine qui a acquis une expérience et savoir faire inestimables en Occident devrait être associée aux projets de développement économiques de l’Afrique. Au moment ou l’Occident s’érige en citadelle assiégée et ferme ses portes  aux émigrés et l’étranger  est stigmatise comme une menace pour l’Occident , il est plus que nécessaire de faciliter le retour au pays des jeunes cadres africains qui le plus souvent à cause de l’incertitude et de l’instabilité en terre africaine hésitent a retourner au bercail et contribuer au développement de leur pays.

Le développement économique, la stabilité politique et l’instauration d’un climat opportun à l’épanouissement intellectuel pourraient aider l’arrêt de la fuite des cerveaux africains en occident en quête d’un cadre de vie meilleur.

L’unité africaine passe par l’unification régionale et l’amélioration des ensembles sous régionaux déjà existantes qui pourraient être des indicatifs puissants à une plus grande échelle.

La formation, de cadres, d’ingénieurs et technocrates dans des universités africaines ou le melting pot constituera une force très puissante jettera sans doute les bases solides des états unis d’Afrique.

 

« En vérité, Dieu ne change l’état d’un peuple que si ce peuple change en lui-même »

 

 L'auteur  Toobalist Annonces Gratuites
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (54)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Janvier, 2012 (11:50 AM) 0 FansN°:1
Trés bien dit. Ce texte devrait inspirer tous les africains où qu’ils puissent être dans le monde. Bâtissons notre continent
Manou En Janvier, 2012 (14:48 PM)0 FansN°: 20095
vous rêvez debout! et votre vision des choses est presque enfantin!

tant qu'il y'aura des disparités socio-économiques d'un pays à un autre, jamais certains n'accepteront de jouer les locomotives pour un troupeau de boiteux, des wagons de crises sociales! et ces disparités sont promues par des richesses minières diverses, voire des atouts naturels variés qui ne se partagent pas!

l'exemple de l'union européenne, en phase d'être ébranlée par une crise de la dette persistante (les uns: l'Allemagne, ayant assez de payer pour les autres: Grèce) est un exemple pertinent!

le Nigeria, en proie à des rivalités éthnico-religieuses mortelles qui finiront par le balkaniser, l'indépendance du sud Soudan...ces cas montrent que nous sommes plus proche de la division et que ce concept de l'union africaine est entretenu par des intellectuels suffisants, oisifs, fatalistes et en pannes d'idées recevables!!!
Anonyme En Janvier, 2012 (19:30 PM)0 FansN°: 20279
Contrairement à l'occidental, l'Africain sait qu'il ne se fait pas tout seul.

Un Africain ou une Africaine qui a toute sa tête
Ne tournera jamais le dos à ses ancêtres, à sa famille à son peuple et à Dieu.

Comme disent souvent nos mères : "tu peux aller driver partout sur terre, monter aussi haut que tu veux; moi ta mère je sais d'où tu es sorti."
Panafricain ouestafricain En Janvier, 2012 (19:46 PM)0 FansN°: 20860
Cela n'a pas de sens de créer les États-Unis d'Afrique, les occidentaux n'ont pas non plus réuni l'Europe, les USA, la Russie et l'Amérique du Sud. Il y a en réalité des Afrique, chacune avec une identité propre. L'Afrique de l'Ouest (Cédéao), qui se fonde sur l'héritage des Empires successifs du Ghana, du Mali et du Songhaï, l'Afrique de l'Est qui se fonde sur l'héritage de l'Abyssinie et de l'empire d’Éthiopie, l'Afrique Centrale et Australe appartient elle à la grande nation bantoue. Après il y a le problèmes des deux extrémités : l'Afrique du Sud métissées avec les blancs, les bantous et bushmens et l'Afrique du Nord avec les arabo-berbère à l'Ouest et les arabes d'Egypte, du Soudan et du Cyrénaïque à l'Est. Chaque bloc à ses problèmes communs. Il faut d'abord que l'Afrique de l'Ouest s'unisse de manière fédérale, puis que l'Afrique de l'Est face la même chose, pareil pour les autres, chacun règle ses problèmes puis on crée une confédération africaine qui chapeaute le tout. Moi je doit avouer que je me reconnais davantage comme ouest-africain, la notion même d'Afrique est une conception occidentale, il ne faut pas oublier que nous avion des empires structurés en Afrique de l'Ouest qui nous ont laissé un héritage commun! Malien, Noirs Mauritaniens, Sénégalais, Gambiens, Guniéens, Burkinabées et autre ouest-africains nous avons une identité commune! Nous partageons des groupes ethniques communs qui est une construction bien de chez nous!
Panafricain ouestafricain En Janvier, 2012 (20:10 PM)0 FansN°: 20870
Je me sens plus proche de Sundjata Keita, Mansa Moussa, Askia Mohammed (Mamadou Touré), Lat Dior, Samory Touré, Thomas Sankara que de personnages comme Shaka Zulu ou Haïlé Sélassié... Les problèmes ethniques, religieux, cultuels éthiopiens ou sud-africains ne sont pas les miens... La couleur de ma peau ne suffit pas. Il faut créer une entité politique cohérente et non une entité artificielle liée à une relative homogénéité raciale. Cette même conception raciale qui est le résultat d'une persécution européenne passée. Attention à ne pas créer une entité États-Unis d'Afrique qui ne reposerait sur aucun fondement culturel ou identitaire, pire qui sacrifierait notre identité ouest-africaine. Alors oui à une Afrique confédérale mais il nous faut d'abord une Afrique de l'Ouest fédérale. N'oublions pas que le concept d'Afrique est un concept occidental, une appellation romaine qui désignait à l'origine une partie de l'Afrique du Nord. Je pense qu'on ne peut rien créer de solide si on reste uniquement dans la réaction par rapport à l'Europe. Il ne faut pas oublier nos racines réelles et non adopter celles qu'essaient de réinventer les adeptes du Kémitisme. Je ne nie pas l'origine égyptienne mais elle est trop loin, moi je tiens à mon identité actuelle construite au fil des millénaires, je ne suis pas figé sur l’Égypte antique et encore prêt à prier les neter et neteret, je suis musulmans, d'autre de mes compatriotes sont chrétiens, ça aussi ça fait partie de notre identité actuelle.
Anonyme En Janvier, 2012 (20:07 PM)0 FansN°: 20317
vous avez une vision pessimiste peut etre pas.Néamoins une chose est certaine vous pourrez résumer:concept de l'union africaine est entretenu par des intellectuels suffisants,oisifs,fatalistes et en pannes d'idées recevables!!! tout simplement nos europeens et vous ferez partir des africains colonisés
Hurricane5 En Janvier, 2012 (15:13 PM) 0 FansN°:2
et dire que les choses semblent s'assombrir encore plus...l'Afrique est morte,elle a été assassinée par ses propres fils
Still En Janvier, 2012 (15:53 PM)0 FansN°: 20149
et sera ressucité par ses propres enfants!!!!
Hurricane5 En Janvier, 2012 (16:01 PM)0 FansN°: 20155
heureusement pour toi qu'il n'est pas interdit de rever
Barna Boy En Janvier, 2012 (17:02 PM)0 FansN°: 20199
Ton nick le dis tout. Non comment.......mais saches que le complexe doit avoire des limites.
Still En Janvier, 2012 (18:10 PM)0 FansN°: 20229
et heureusement que tous ne sont pas désespérés comme toi!!!
Arrête de fumer ! En Janvier, 2012 (18:24 PM)0 FansN°: 20242
Ecoute toi l'Afrique est morte ....

N'identifie pas ta vie misérable vie à celle de tout un continent qui a vu naître l’espèce humaine, de Grandes civilisations et des empires tout aussi grands.

tu devrais plutôt te demande ce que tu fais pour être à la hauteur de notre mère et de toutes les richesses qu'elle te donne jour après jour.
Guy En Janvier, 2012 (15:51 PM) 0 FansN°:3
On voit que l'afro pessimisme gagne du terrain. L’intégration est un impératif de survie et les Africains vont le faire. Mais il ne faut pas aller plus vite que le musique. Le 20eme siècle nous a vu obtenir nos indépendances et stopper l'apartheid. Le 21 siècle sera le siècle de l’intégration. Anyway on a pas le choix. les doux rêveurs peuvent croire qu'un jour le Sénégal sera l'égal de la russie de la chine ou du bresil. c'est de la foutaise. Un micro pays comme le notre ne sera jamais rien devant ces superpuissances . Donc il n'y a qu'une seule solution: unité
Barna boy En Janvier, 2012 (17:00 PM)0 FansN°: 20197
Je partage votre point de vue. Je suis convaincu que cet union a déja comencer. Le fait que les éstat de l'afrique de l'ouest mettent sur pied des infraestructure routière pour le faciliter la comunication en est une preuve. Malheureusement il y a d'autre qui ont décider de tourner définitivement le dos a l'afrque et se permet de faire des déclarations en se fondant sur des argument sans fondaments.
Manou En Janvier, 2012 (18:05 PM)0 FansN°: 20226
tu as vu ta réponse à mon poste en haut? supprimé car inutile et honteuse!
Thiessois En Janvier, 2012 (17:00 PM) 0 FansN°:4
Manou, je pense que tu as un peu tord. L´Allemagne est la locomotive de l´Europe et cette Europe lui permet aussi d´écouler sa haute technologie. Les pays les pülus avancés d´Afrique aideraient les autres à se lever, et ces moins nantis pendant ce temps seraient un marché élargi pour les plus avancés. C´est parceque nous n´osons jamais que nous sommes là où nous sommes. L´Héritage des Cheikh Anta Diop, des Nkrumah et des Khaddafi ne doit pas rester un reve mais doit devenir un sursaut de survie. Notre continent regorge de ressources qui servent aux autres sauf aux africains. Meme les autres continents gagneraient à ce que l´Afrique se développe. Regardez seulement la Chine qui non seulement vend mais achète aussi. Les africains eux memes sont les obstacles à leur développement. Ils se suffisent de leurs micros Etats et de leur micro économie tout en pleurnichant sur leur sort et sur les multiples discriminations dont ils sont victimes. Assez enfin, réagissons en Hommes et prenons notre destin en main.
Barna Boy En Janvier, 2012 (17:04 PM)0 FansN°: 20202
Manou n'a pas lu l'article. En plus je doute énormement de la solidité de ses connaissances. En Relation Internationalles.
Manou En Janvier, 2012 (17:39 PM)0 FansN°: 20216
manou a raison. vous êtes des rebelles sans cause. beaucoup de toukh katou boone croient en ça.
Manou En Janvier, 2012 (17:49 PM)0 FansN°: 20222
en plus vous ignorez que, génétiquement, le sénégalais est plus proche du scandinave que de l'homme bantou!
Ah ! Ah ! Ah !  En Janvier, 2012 (18:29 PM)0 FansN°: 20247
Il se trouve que je suis Sénégalais et que mon groupe ethnique est lié aux Bantous
Manou En Janvier, 2012 (18:58 PM)0 FansN°: 20260
nous ne sommes pas tous des sénégalais! je ne parle pas de toutes les ethnies qui s'en réclament!
Zippppppppppppppp En Janvier, 2012 (17:03 PM) 0 FansN°:5
A OUI COMMENT NOS DOIGTS PEUVENT ATTRAPES QUELQUES CHOSE SANS L4AIDE DES AUTRES DOIGTS DONC IL FAUT LES UNIRENT L'UNION FAIT LA FORCE.
Eppelle En Janvier, 2012 (17:36 PM) 0 FansN°:6
Vous croyez que les occidentaux vont nous laisser une marge de manoeuvre dans nos pays respectifs?
Ne nous leurrons pas,l'Afrique doit mener un combat sans merci pour se liberer du joug de l'europe.Pour ce faire il faut que nos chefs d'etat soient nationalistes.Ces derniers doivent renoncer à transferer nos biens publics vers l'europe;et dérouler des programmes de concert avec les populations.Tous les chefs d'états africains doivent parler d'une seule voie: s'unir pour faire face à un ennemi commun,car l'union fait la force.Khadaffi le bienfaiteur aficain aété trahi par ses pairs.Tous les chefs d'etat sont des marionnettes de l'occident.Il faut que l'on pense se debarrasser de ceux qui vendent notre continent.
Eppelle En Janvier, 2012 (17:43 PM) 0 FansN°:7
Les réserves de la BCEAO sont stockées au niveau du trésor français.Ce sont ces réserves que l'on nous donne comme aide au développement.Donc la france ne fait rien pour nous,elle nous suce,elle controle notre monnaie.
No doubt En Janvier, 2012 (18:07 PM) 0 FansN°:8
La lutte pour l'integration du continent sera plus violente que les indépendances parceque les occidentaux savent que c'est la solution des maux des africains. Mais il y a un préalable pour les africains et sénégalais en particulier: arreter de critiquer a tout va et travailler. Le sénégalais a des qualités insoupçonnables mais il aime critiquer. parler parler rek. Il faut agir et arreter la théorie.
La taupe En Janvier, 2012 (18:07 PM) 0 FansN°:9
Manou,vous faites erreur,car dans ce contexte de mondialisation,aucun pays ne pourra se développer seul.Nous sommes condamnés à nous unir sinon aucun développement durable ne sera possible et ainsi nous resterons déternels assistés.
Manou En Janvier, 2012 (18:30 PM)0 FansN°: 20248
je ne dis pas le contraire! je dis seulement pourquoi l'Afrique ne s'unira pas!
Sourang En Janvier, 2012 (18:24 PM) 0 FansN°:10
je vois que partout en Europe aux usa et meme chez nous en afrique, la nouvelle géneration est soucieuse du developpement de notre terre mere l'afrique. contrairement à d'autres j'y crois serieusement aux united states of africa comme l'a dit le presindent ghanéen monsieur kwame nkrumah et ce n'est pas avec des personnnes comme manou que nous allons y arriver. l'afrique est un continent magnifique les noirs ne sont inférieurs à personne donc je ne vois pas pourquoi on est obligé à tendre la main aux occidentaux. ils nous ont montré dans le passe qu'ils ne veulent pas notre bien , et c'est normal vu que notre bien est contraire à leur bonheur, donnc arretons de mendier et levons nous prenons nos outils et allons travailler pour cette terre qui oublions pas est la notre.
ElKhadafi En Janvier, 2012 (20:50 PM) 0 FansN°:11
@ Manou et l’autre
Comme le dit si bien l’autre, il faut prendre la peine de lire l’article avant de venir débiter tes sornettes ici et traiter les gens de fumeurs de joints.
Pour en venir à ton commentaire tu dis que tant que des disparités socio-économiques existent l’unité africaine sera impossible, ceci n’engage que toi et est en porte faux avec la réalité.
Si on prend l’exemple des Etats Unis d’Amérique, les disparités économiques entre les différent états n’ont pas empêché l’union de ces états et ce melting pot, ces différences économiques et disparités en richesses minières ont plutôt contribue au développent et à l’émergence des états unis d’Amérique.
L’Etat de Californie à lui seul détient 13% du GDP des états unis et est la 8eme puissance économique mondiale et ne saurait être compare à l’état du Mississipi qui est le plus pauvre des états.
Il est aussi à rappeler que la tache pour réaliser l’unite africaine est bien ardue mais c’est un pari qui est possible si toutes les volontés s’y mettent.
Le processus qui a donne à la naissance des états unis d’Amérique a été un processus long et douloureux La Guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique a opposé les colonies anglaises d’Amérique du Nord, à Londres et à la métropole de 1775 à 1783, suite à des mouvements de contestation envers l’autorité britannique, une autorité impopulaire dans les nouvelles colonies...
Manou En Janvier, 2012 (22:21 PM)0 FansN°: 20397
non! tu abuses de l'alibi classique: l'exemple des états unis d'Amérique qui sont si différent de l'Afrique!

d'abords d'ou viennent les états unis d'Amérique?

ils viennent de colons blancs, à l'époque, en quête de richesses...mieux lotis, ils ont réussi à se débarrasser voire même parquer l'autochtone avant de réussir la même chose (se débarrasser du colon quelques années plus tard, menés par George Washington) s'ensuivra la conquête des terres de l'Est! mais depuis le début, les états unis ont constitué un état-nation, celui qui d'un peuple s'est libéré et s'est développé lui même!

et jusqu'à de nos jours, l'homogénéité de ce pays continent demeure tout de même fragile car n'eut été une constitution blindé, quelques états se seraient libérés depuis un bon moment: la Californie, par exemple ou l'indépendance devient de plus en plus un sujet d'actualité!

L'Afrique n'est pas cet état nation! et nos pays viennent de colons venus chercher richesses et les ayant abandonnés, une fois leur besoin satisfait. Ces colons, contrairement à l'Amérique, étaient rivaux et n'avaient aucune ambition de rester...ils ont imposé leur impérialisme et ont réussi à faire de royaumes d'autrefois, de minuscules états-nations avec des langues officielles qui varient d'un pays à un autre! Des sous sols inéquitablement dotés par dame nature viendront renforcer un sentiment nationaliste et les croyance socio-religieux, approfondir la déchirure de liens de sang que tu penses, à tort, qu'ils nous lient! c'est scientifiquement prouvé: le sénégalais est génétiquement plus proche du scandinave que du bantou.

en plus, ta guerre de sécession n'a jamais opposé les 13 colonies au Royaume uni, c'était plutôt une guerre civile (north states/south states) dont l'origine est plus compliquée que tu le penses. Et des visions différentes du monde (protectionnisme/libre échangisme) étaient encore au coeur de l'histoire!

comme quoi, ils leur a fallu se battre...
Manou En Janvier, 2012 (22:35 PM)0 FansN°: 20405
...conquête des terres de l'Ouest je voulais dire!

...celui d'un peuple QUI s'est libéré et s'est développé lui même!
Précision Importante En Janvier, 2012 (14:32 PM)0 FansN°: 20751
Dire que le Sénégalais est plus proche du scandinave que du bantou n'est pas trop juste, car tu compares des éléments qui ne sont pas comparables.

Sénégalais = Nationalité comme Suédois ou Finlandais

Maintenant dire que certains peuples ou ethnies du Sénégal ont des marqueurs ADN identiques avec des peuples scandinaves n'est pas complètement juste,

Car si l'on admet que l'origine de l'humanité se trouve en Afrique, il serait plus juste de dire que les peuples de Scandinavie sont plus proche des peuples du Sénégal que des populations Bantu.

L'important ici est que tu ne nies pas la proximité que des ethnies du Sénégal peut avoir avec des populations Bantu.

Ceci dit malgré la proximité dont tu parles si un Scandinave a besoin d'une greffe on ira d'abord regarder dans le pool de donneurs Européens avant de venir ici au Sénégal....

United we stand !
Panafricain ouestafricain En Janvier, 2012 (20:29 PM)0 FansN°: 20877
Les États-Unis ne se sont pas débarrassé des colons, c'est faux! Les États-Unis sont une nation de colons qui a supplanté l'autochtone et qui a pris son indépendance de leur métropole. C'est une colonie de peuplement qui a réussie, ça où les pays Africains (sauf Afrique du Sud) étaient des colonies d'exploitation. Il ne faut pas confondre colonie de peuplement et colonie d'exploitation. La seule colonie de peuplement française en Afrique c'était l'Algérie et ça n'a pas réussi. Les Arabes et les Turcs ont également réussi avec leurs colonies de peuplement notamment au Soudan, en Mauritanie et dans les zones berbère alors qu'ils venaient de la péninsule arabique. Les Turcs venaient d'Asie centrale et on réussi l'invasion et la turcisation de l'empire byzantin en 1453, seulement 39 ans (1492) avant que les Européens ne commencent la colonisation de l'Amérique.
Panafricain ouestafricain En Janvier, 2012 (20:45 PM)0 FansN°: 20884
Faux! Les États-Unis ne se sont pas libérés par eux même... C'est la rivalité franco-britanique en Amérique du Nord qui a conduit à cela. Les Français voulaient se venger de la perte du Canada français (Québec). Lors de Bataille de Yorktown il y avait 10 800 soldats français à terre aux côté de 8 845 insurgés américains. Ces mêmes 8 845 insurgés étaient armés par la France et structurés par La Fayette. En Face il y avait 7 500 britanniques. En plus de cela les insurgés ne disposaient pas de navires de guerre, les navires de guerre qui affrontaient les britanniques étaient tous des bateaux de l'armée française. La victoire Franco-américaine conduit au traité de Paris qui reconnait l'indépendance des États-Unis d'Amérique. Au début les États-Unis ne sont pas puissants du tout, il fait attendre 1918 pour qu'ils dépassent l'Allemagne au rang des puissance économiques et devienne la première puissance du monde.
ElKhadafi En Janvier, 2012 (20:51 PM) 0 FansN°:12
Le processus qui a donne à la naissance des états unis d’Amérique a été un processus long et douloureux La Guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique a opposé les colonies anglaises d’Amérique du Nord, à Londres et à la métropole de 1775 à 1783, suite à des mouvements de contestation envers l’autorité britannique, une autorité impopulaire dans les nouvelles colonies américaines du fait de certaines lois qui s’inscrit dans la politique impériale menée par la Grande Bretagne pour contrôler le commerce dans les colonies.
Cette guerre d’indépendance va aboutir à la déclaration d’indépendance des treize colonies qui on fait sécession de la Grande Bretagne pour leur propre autonomie. Ce sursaut des colons est du à des mesures impopulaires de la couronne britannique qui poussa les colons américains à se révolter, cette révolte populaire fut perçue comme un droit et un devoir.
L’union a été menacée par les disparités économiques et politiques entre le Nord et le Sud et liées a l’abolition de l’esclavage et qui a entraine une guerre civile de quatre ans qui a bouti à la défaite des sécessionnistes, la victoire de l’union et l’abolition de l’esclavage.
Le marasme économique africain et la volonté de sortir le continent africain de la pauvreté comme l’a été la volonté des treize colonies de se départir de la couronne britannique devrait être le point de ralliement de tous les états africains pour...
ElKhadafi En Janvier, 2012 (20:52 PM) 0 FansN°:13
Le marasme économique africain et la volonté de sortir le continent africain de la pauvreté comme l’a été la volonté des treize colonies de se départir de la couronne britannique devrait être le point de ralliement de tous les états africains pour réaliser l’unité africaine et les disparités socio économiques et politiques entre les différent pays africains devraient plutôt nous rapprocher et constituer une force continentale plutôt que de nous diviser quand on sait que notre survie en dépend.
A l’autre qui m’accuse de plagiat tu es d’une malhonnêteté ahurissante et si jamais tu peux prouver que mes textes sont copies j’aimerai que tu en apportes la preuve et que tu cites les sources ici. J’en doute très fort, puisque tous mes textes sont originaux et n’ont jamais été publies. Et je profite de cette occasion pour souligner qu’un changement de mentalité des africains est aussi nécessaire pour le développement du continent et on doit changer cette attitude de méchanceté, d’égoïsme pour la survie du groupe.
« En vérité Dieu ne change l’état d’un peuple que si ce peuple change en lui-même »
Sokna En Janvier, 2012 (22:32 PM) 0 FansN°:14
@ Elkhadafi exactement vous avez entiérement raison j'iai lu votre sommentaire et je partage votre point de vue et effectivement " Die ne change l'Etat d'un peuple que si ce peuple change ne lui même" et sans oublier que "L'UNION FAIT LA FORCE".
Anonyme En Janvier, 2012 (23:32 PM) 0 FansN°:15
I like the brain storming here. Commencont par etablir un visa absolut, stricte, severe et couteux pour tous occidentaux qui veulent rentrer dans notre pays. Ensuite exploitont notre nature forêt, le sous etc..., et nos dons de survie avec la nature. Eduquons notre peuple avec nos langue. les langue europeen et asiatique ne soient utilisées que par les intrepretes eduqué interprete.... ya beaucoup qui suit mais je pense que peut utiliser ce paquet comme " Kick start" Z
ElKhadafi En Janvier, 2012 (00:16 AM) 0 FansN°:16
Encore une fois de plus au lieu de te lancer dans des diatribes enflammées sans prendre le temps de me lire ou de réfléchir, lis mes commentaires avec soin :
En effet je n’ai jamais dit que la guerre de sécession (Civil war) 1861–1865 était la même chose que la guerre d’indépendance (Revolutionary war ) 1775–1783 qui a permis aux 13 colonies britanniques de se défaire de l’autorité britannique . Mais comme d’habitude comme un tonneau vide qui faire beaucoup de bruit tu écris avant de refl echir…
Voila ce que j’ai dit dans mon commentaire :
« Le processus qui a donne à la naissance des états unis d’Amérique a été un processus long et douloureux La Guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique a opposé les colonies anglaises d’Amérique du Nord, à Londres et à la métropole de 1775 à 1783, suite à des mouvements de contestation envers l’autorité britannique, une autorité impopulaire dans les nouvelles colonies américaines du fait de certaines lois qui s’inscrit dans la politique impériale menée par la Grande Bretagne pour contrôler le commerce dans les colonies.
Cette guerre d’indépendance va aboutir à la déclaration d’indépendance des treize colonies qui on fait sécession de la Grande Bretagne pour leur propre autonomie. Ce sursaut des colons est du à des mesures impopulaires de la couronne britannique qui poussa les colons américains à se révolter, cette révolte populaire fut perçue comme un...
Anonyme En Janvier, 2012 (06:01 AM) 0 FansN°:17
Tres pertinente replique ElKhadafi merci d'avoir cloué le bec à Manou qui parle trop sans rien dire d'interessant.
Manou En Janvier, 2012 (10:05 AM)0 FansN°: 20624
très difficile de dialoguer avec quelqu'un qui se répond lui même pour étayer ses propos!
Anonyme En Janvier, 2012 (07:33 AM) 0 FansN°:18
afrique mon afrique inchallahhh bientot les etats unies d'afrique
Anonyme En Janvier, 2012 (07:49 AM) 0 FansN°:19
merciii elkhadafi ton blog est une lumiere pour nous la jeunesse africaine le conbat continue mais domage que le seul guide chef d'etat le colonel el khadafi qui disait la veritè au occidentaux a etè assasinè chez lui en lybie exactement dans son village natal les armes a la main trahi par son frere comme il aimait l'appeler abdoulaye wade
Xulibeut En Janvier, 2012 (18:51 PM) 0 FansN°:20
Manou,

Fermes ta grande gueule et arretes de debiter des conneries.Khadafi t'as tres bien et clairement repondu ! Au lieu de tes masturbations intellectuelles non fondees reponds au Monsieur , quelles alternatives tu proposes a la place de l'unite africaine.

Si tu n'as pas une reponse intelligente , fermes la pour de bon et degages.
Babs En Janvier, 2012 (20:24 PM)0 FansN°: 20872
quel co.n! manou a raison!

Ajouter un commentaire

 
 
Toobalist Annonces Gratuites
Blog crée le 12/12/2011 Visité 786943 fois 110 Articles 6885 Commentaires 182 Abonnés

Posts recents
Oraison Funebre Act II, Libye No Man’s land.
Les Avatars du franc CFA
Franc cfa: Les recettes du Prof. Koulibaly pour sortir de 71 ans de servitude monétaire coloniale
Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu en Afrique !
Le Sénégal redevient une colonie française sous Macky Le Roi
Commentaires recents
Les plus populaires
A Quel Cheikh se vouer ?
A Mourir de Rire : Pouthie Pathie
Ce que la majorité des Africains ignorent de Mouammar Kadhafi
Le Declin de L'Euro , la mort du CFA
Le Franc CFA, un frein au development des Etats membres